Tournoi fermé - Ronde 6

Date : Vendredi 4 novembre 2016


Ce vendredi 4 novembre, on jouait aux échecs au CEF.

Une soirée riche en émotions et en combats!


En Elite :

Joffrey n'est pas parvenu à se défaire de Ricardo. Malgré un jeu actif et dynamique, les pièces noires ne parvinrent pas à percer le mur érigé par les blancs. Fianchetto contre fianchetto, avec une structure qui rappelle le Dragon, que Joffrey affectionne... Finalement, ce sont les noirs qui s'inclinent.


En D1 :

Alors qu'il semblait avoir pris l'ascendant contre une énième sicilienne de Frank, Justin a apparemment commis l'une ou l'autre imprécision pour se retrouver dans une position perdante. L'expérience et la combativité de Frank ont payé dans une position que Justin avait pourtant bien construite et où il avait apparemment une très grande initiative.

Yohan s'incline face à Lorenzo, au terme d'une partie où les noirs ont joué en s'inspirant des principes du grand Aaron.


En D2:

François s'incline avec les noirs contre Daniel au terme d'une partie des 4 cavaliers si j'ai bien vu, apparemment brève.

Après avoir pris un peu de temps pour construire son plan ouest-indien, Ben parvient à vaincre Pierre qui s'est malheureusement laissé tenter par un sacrifice de pion non concluant.

La tension était à son comble pour la partie d'Italo contre Angel. Ce dernier était à 4.5/6, en tête, avant sa dernière partie. Italo a maîtrisé son propos et a gagné deux pions, pour se retrouver dans une final gagnante, ou au moins totalement nulle. Il avait entre ses mains la possibilité de buter! Mais après quelques coups imprécis d'Italo, Angel ne s'est pas fait prier pour gagner une pièce ... et la partie. 5.5/7 pour lui...

Bernard et Charles ont animé l'échiquier dans l'esprit de Budapest. Après avoir échangé plusieurs pièces, Bernard se retrouve dans une position ... qu'il peut gagner... mais il commet une petite imprécision, qui permet aux noirs de reprendre une certaine initiative... c'est Charles qui se retrouve alors dans une finale où il peut gagner à plusieurs reprises... est-ce la pression? toujours est-il qu'il ne parvient pas à trouver le gain et la partie de conclut finalement par une nulle représentative des possibilités obtenues par les deux camps au cours de la partie...

 

 

Cliquez ici pour avoir le détail de tous les résultats

 

 

Interclubs FRBE - Ronde 3 - D1

Date : Dimanche 30 octobre 2016

 

BORGERHOUT 1 vs FONTAINE 1

 

Ce dimanche 30 octobre, notre division 1 jouait un match avancé suite à la coupe d'Europe qui commence le dimanche 6 novembre.

Nous jouions dans la région anversoise, une équipe solide et habituée de la division 1.
Cette équipe, nous réussit pourtant bien depuis ces 2 dernières années ! Nous partons confiants mais prudent !
L'équipe était spécialement renforcée par l'occasion, en effet au 1, nous avions notre GM Andrey Orlov et au 2 le très sympathique joueur français, le MI David Houseaux.
Nous avions en effet peur d'une équipe de Borgerhout au complet ...

Dès l'arrivée, nous sommes agréablement surpris en voyant leur feuille de match avec un 2180 au 5 et et un 1930 au 8. Nous n'avons pas le droit à l'erreur, la pression est sur nos épaules !

Dans la première demi-heure de jeu, petite inquiétude quant à l'ouverture d'Andrey au 1 avec les noirs (1.c4 Cf6 2.Cc3 e6 3e4 c5 4. e5 Cg8!?) qui affronte un Stefan Docx qui semble bien aborder son sujet... David et Nicola semblent bien connaître leurs premiers coups, Fabrice est directement dans son élément, nous avons bon espoir. En effet, son adversaire, lui joue un gambit roi, le style de position que Fabrice adore et de plus, son adversaire semble prendre du temps dès les premiers coups. Ekrem et Pieter jouent tranquillement une anglaise. Quentin est dans son Est-Indienne chérie et Xavier semble déjà gagner un pion !

Peu de temps plus tard, Nico se retrouver face à une ligne peu connue (h3 dans la Winawer) et doit trouver son plan, Andrey qui annule rapidement (ouf, c'était l'échiquier le moins évident ...), Fabrice profite déjà du retard de développement de son adversaire et surtout avec son roi au centre, ça sent bon au 5 ! Xavier, après une longue réflexion gagne bien un pion et met son adversaire dans une position difficile. Score 0,5 - 0,5.

15h30, deuxième partie nulle, Ekrem annule un adversaire à 2350 après ne pas avoir obtenu grand chose de l'ouverture. Il avoua avoir oublié un coup. Pas de stress, Fabrice gagne une pièce et le roi de son adversaire est loin d'être safe ! Quentin met la pression sur son adversaire et Xavier possède son pion de plus. 3 parties où nous avons l'avantage donc. Score : 1-1

16H : Démonstration de Fabrice et partie à ne pas louper après un ultime Ce3, son adversaire se résigne ! 1-2 donc ! Bravo Fab !!!
Pendant ce temps, David au 2 sacrifie un pion pour un jeu de pièce plus actif que son adversaire et Quentin ennuie toujours plus son adversaire !
Nico, quant à lui sacrifie sur le roi adverse une pièce contre 2 pions et Pieter joue une partie tendue .. Surtout après Fxh2.

17H : Quentin conclu une belle partie, il n'a jamais laissé son adversaire déployer son jeu ! Beau début de saison pour notre nouvelle recrue !

Xavier, le suit peu de temps après en gagnant une pièce et forçant l'abandon de son adversaire. Score : 1-4
Mais Nicola semble en difficulté avec un clouage qui force l'échange des pièces et une finale probable de cavalier avec un pion de moins ...
Tendu chez Pieter et chez David également... Une nulle pour souffler svp messieurs....

17h30 : Catastrophe ! Nico après avoir lutté dans la finale et alors que celle-ci s'acheminait vers la nulle, tombe au 40eme. Nico pensait avoir joué ses 40 coups alors que son adversaire en avait noté 39, la reconstitution montra que nous étions au 39eme. Grosse déception. Mais Pieter nous rassure très vite en prenant le point après avoir gagné la dame de son adversaire. Score : 2-5 ! Victoire en poche !!!

18H : Pour son premier match, David marque également son point grâce à un couple dame-cavalier diabolique !

Nous gagnons donc 2-6 !!! ¨Première victoire pour l'équipe qui se donne de l'air dans le classement!


Bravo les gars ! Prochaine étape, la coupe d'Europe en Serbie !!!

 

 

 

Tous les résultats détaillés sont disponibles à cette adresse :

http://www.echecsfontainois.be/index.php/competitions/interclubs-frbe

 

  

 

 

Tournoi fermé - Ronde 5

Date : Vendredi 21 octobre 2016


Ce vendredi 21 octobre, le CEF a vécu une belle soirée et de belles parties. Une affluence comme on en aime le vendredi !

 

En Elite :

  • Xavier et Florian ont annulé. Florian est parvenu à poser pas mal de problèmes aux blancs. Une nulle de combat, dans laquelle les noirs n'ont pas lésiné sur le temps pour construire leur plan.
  • Jean et Quentin se sont aussi quittés sur une nulle disputée.

 

En D1 :

  • Florent bat Jean-François
  • Frank et Lorenzo ont aussi conclu une nulle très disputée, à couteaux tirés.
  • Seul Maurice est sorti vainqueur de la joute qui l'opposait à Yohan, qui continue de prendre de l'expérience et d'apprendre beaucoup dans ce tournoi relevé !

 

En D2 :

  • Petite surprise avec la victoire rapide d'Italo contre Charles.
  • Daniel est finalement parvenu à vaincre Pierre au bout d'une finale dans laquelle il (Daniel) avait 2 pions de plus. Mais Pierre n'a pas lésiné sur l'effort et a poussé Daniel dans ses derniers retranchement jusqu'à 1h du matin!
  • Angel avait les blancs contre Benoît. Les deux joueurs ont conclu la nulle après un peu plus de 3h d'une partie intense où le contrôle des cases centrales fut décisif.

 

Dans l'open :

  • Philippe a battu Christian.
  • Victoires logiques d'Aurélie et d'Antoine respectivement contre Cyrille et Raphaël.
  • L'expérience et la maturité des vainqueurs ont payé face à deux adversaires qui doivent encore apprendre à "se poser".

 

Une très belle soirée au CEF, donc! Des parties intensément disputées et une ambiance comme on les aime!

 

 

Cliquez ici pour avoir le détail de tous les résultats

 

 

Interclubs FRBE - Ronde 2

Date : Dimanche 16 octobre 2016

 

FONTAINE 1 vs CREC 1

Le match de première division était d'une grande importance afin de ne pas commencer avec 0/2 et devenir une cible potentielle pour toutes les autres équipes. Il est primordial de ne pas se faire repérer comme un "client" afin d'éviter que toutes les adversaires se renforcent systématiquement contre nous. 

Charleroi s’annonçait donc en match clef et très important pour nous. Privé de deux piliers très importants de notre équipe, Ekrem et Pieter ; Clément, Ivo et Dina sont venus nous prêter main forte !

En face nous trouvions une équipe très compétitive, avec quatre MI. Bruno Laurent jouait au quatrième échiquier, le match ne s’annonçait pas simple du tout ! Nous sentions la tension déjà bien avant 14h !

Après moins d’une heure de jeu, très vite, la partie de Dina contre Alain Fayard s'emballa, Dina pseudo sacrifie une pièce sur un pion, toutes les pièces de l'adversaires sont en prises et les possibilités tactiques se font complexes et multiples. Pendant la deuxième heure de jeu, tous les joueurs viennent régulièrement voir cet échiquier (ou autre chose ?) comme si celui-ci serait le dénouement du match …  Pendant les complications tactiques et une longue période de réflexion, un coup dur au premier échiquier se passe, Nico s'incline face à François Godart sur une phase tactique probablement préparé à la maison par François. Moralement tous les joueurs savent qu'il faudra maintenant se battre jusqu'au bout pour chaque demi-point ! Très vite Dina confirme son joli calcul tactique et récupère sa pièce avec un pion de plus et parvient même à en gagner un deuxième. L’adversaire abandonne avant même de perdre le deuxième pion. L'égalité est rétablie, 1-1, c’est ce qu’on appelle un renfort gagnant !

Pendant ce temps rien ne se décide sur les autres échiquiers, Ivo et Clément ont les noirs et les deux parties semblent se diriger vers la nulle. Jean quant à lui dans une sicilienne dragon se fait agresser par Julien Sclacmender. La position n'est pas clair mais les blancs ont un jeu plus facile. Ivo et Clément ne tarderont alors pas à annuler également tandis que Fabrice s'incline contre Daniyal. 3-2 en faveur de Charleroi et trois parties restent en cours.

Quentin reçoit une proposition de nulle de son adversaire, la position de jeu étant devenue critique et Andy semblant petit à petit prendre le dessus, la proposition est refusée par le capitaine et Quentin continue sa partie. A juste titre, car dans le zeitnot, Jean dans une position difficile oublie une combinaison tactique et doit laisser sa dame pour tour et pièce. Les deux autres parties ont tournés en l’avantage d’Andy et Quentin ! A la sortie du zeitnot, Jean dépose les armes, nous sommes menés 2-4. Quentin et Andy savent très bien ce qu’ils leur restent à faire, ils ne peuvent lâcher aucun demi-point.

Ce qu’ils feront avec brio !! Nos deux joueurs vont scorer ensemble à quelques minutes d’intervalles, 4-4, nous avons eu chaud, mais cela aurait très bien peu tourner en notre faveur avec un tout petit plus de réussite ! Une très belle nulle arrachée par une équipe soudée et qui en veut !!